Trois lieux à Aix en Provence évoquent particulièrement le travail de Cézanne.

La maison familiale du Jas de Bouffan (jas signifie bergerie et bouffan évoque le vent qui souffle) où le peintre débuta sa carrière et y installa un atelier.

je me souviens de la fraîcheur des fontaines et du grand bassin nostalgique, couvert de petites feuilles comme des années passées.

Jas_de_boufan_Lion_2

Jas_de_boufan_poisson

Jas_de_boufan_pissarelle

 Jas_de_Boufan_cour_int_rieure

 

Cézanne, Le bassin du Jas de Bouffan dans l'hiver de 1878

3_bassin_jas_bouffan

 

Le deuxième lieu "habité" par Cézanne, les carrières de Bibémus aux portes d'Aix . Les roches orangées, en grands pans découpés par les carriers, le cabanon loué par le peintre pour loger son matériel, la montagne Sainte-Victoire, entrevue dans les trouées de pins.

bibemus_1

 

Cézanne, Carrières de Bibemus en 1904

Cezanne_Carrieres_de_Bibemus_1

bibemus_2

 

J'ai rapidement aquarellé le bastidon, loué par Cézanne pour son matériel, lors de ma visite en 2012.

le_bastidon_Bib_mus

 

Le troisième lieu très émouvant se mérite si vous montez à pied sous un soleil brûlant par la route des Lauves (aujourd'hui, avenue Paul Cézanne) pour visiter l'atelier du peintre. Une jolie et fraîche terrasse vous accueille, tamisant la chaleur et la lumière aveuglante, comme un moucharabieh.

atelier1

C'est ce moment agréable après la montée sur la colline des Lauves que j'ai essayé de peindre.

feuillage_dtl

couleurs_dtl

chaise_dtl

"Le jardin du peintre", acrylique, 50x70, avril/mai 2014, peint au Moulin des Massons.

le_jardin_du_peintre

Sur le bord droit, une petite zone montre la toile et les premiers coups de pinceaux, pour rappeler, selon la maxime de Maurice Denis, qu' "un tableau, avant d’être un cheval de bataille, une femme nue ou une quelconque anecdote, est essentiellement une surface plane, recouverte de couleurs en un certain ordre assemblée".  

non_termin_

 

Pas de photos de l'intérieur de l'atelier de Cézanne, ce n'était pas autorisé, mais vous pouvez regarder cette petite vidéo (à 1mn 42) qui montre un Cézanne plus abordable que dans certaines exégèses indigestes de son œuvre.