Je ne connaissais ni Lille ni sa grande braderie. Après sept heures de route sous un beau soleil, l'arrivée dans le nord est presque caricaturale.

Temps_gris

Mais, même en se promenant le nez en l'air, tant les belles maisons du centre offrent de surprises, on oublie vite le gris du ciel.

motif_d_coratif

 

Ici on pense aux "ailes du désir" de Wim Wenders,

l_ange_au_dessus_des_toits

et là aux démélées de Jacques Tati avec la guimauve (les vacances de monsieur Hulot).

guimauve

De la brocante fourre-tout,

brocante

aux brocantes spécialisées (ci-dessous, dans la cours de le Bourse) ou haut de gamme,

livres_bourse

 ce sont des kilomètres de tentations pour le chineur invétéré.

Impossible de rendre compte d'une manifestation aussi géante, diverse, animée et de faire le tour des souvenirs rapportés avec les trouvailles. Juste quelques clics de smartphone en déambulant .

Les "bradeux" et leur campement le long du canal de la Deûle.

canal_de_la_De_le

 Grand préparatif aux aurores.

Lille_le_matin

Si "moules-frites" sont de rigueur, 

moule_frites


Vénus préfère les hamburgers.

statue_hamburger

Autant en profiter si l'on a quelque chose à dire,

socialiste_lol

 Pas vraiment ça.

bradez_propre

Trouvé sur une encyclopédie pour garçons et filles, cette bonne approche de la peinture à méditer : 

encyclop_die

jamais_identique

Et cette jolie histoire sur la révolte des couleurs de Gérard et Alain Grée.

la_r_volte_des_crayons_de_couleur

 

Mais qu'ai-je rapporté comme petits trésors dans mes bagages? Patience, ça fera l'objet d'un prochain post.