Deux petits travaux tombés comme les feuilles d'un pinceau automnal.

J'avais pour transporter mes tubes de peinture une boîte à outils, bien pratique mais qui m'attirait des remarques du genre : 

"Tiens, tu vas bricoler ..."

bo_te___outils

 

Trouvé à la brocante de Savigneux (près Montbrison) un coffret en joli bois, parfait après la greffe d'une confortable poignée de vieille valise.

coffret___peinture

et peint, sur l'envers du couvercle un petit matin d'automne.

coffret_ouvert

Ma deuxième feuille, c'est le pont de Saint Just sous la pluie, un dimanche bien cafardeux de novembre. J'ai travaillé en pensant à Hiroshige, à son pont Sanjō Ōhashi à Kyoto, pris sous une averse soudaine, aux petits parapluies en paille de riz qui se protègent comme ils peuvent dans la bourrasque.

 hiroshige

Hiroshige réalise cette estampe dans les "Cent vues d'Edo" vers 1856, Van Gogh, très admiratf des "japonaiseries", en fait une copie personnelle en 1887, "pont sous la pluie".

800px_Van_Gogh___Die_Br_cke_im_Regen__nach_Hiroshige_

 

Voilà donc mon modeste apport aux ponts sous la pluie.

pont_sous_la_pluie"Pont sous la pluie, acrylique, 41x33 cm, novembre 2014

Les petits parapluies de toile qui traversent le pont sous la pluie, pas une averse, celle-là, une vraie pluie d'automne, à vous gâcher un dimanche.

d_tail_pont