Astrée et Céladon s'aiment. Abusée par un jaloux, Astrée se croit trahie et, de douleur, Céladon se jette dans le Lignon.

1311505-Honoré_dUrfé_lAstrée__Céladon_allant_se_jeter_dans_le_Lignon

C'est sur les lieux de ce drame pastorale que vous emmène cette promenade.

Départ de La Bstie d'Urfé, demeure de la famille de l'auteur de l'Astrée,

pano

en longeant le mur du jardin renaissance.

épouvantail

Le paysage au temps de l'Astrée était fait de paturages, les arbres depuis ont pris possession des lieux.

arbres

Première étape, le saut de Céladon.

saut de celadon

Le Lignon, bien paisible aujourd'hui, était, au XVII° siècle une rivière fougueuse aux fortes crues. Un pont permet de continuer la promenade vers Montverdun,

pont

et vers l'oratoire du Saint Porchaire.

Quittons un instant notre roman pour une douloureuse histoire.

saint2

Au VII° siècle ce moine de l'île de Lérins fut victime de la cruauté des Sarrazins. On lui arracha les yeux.

Aveugle, il revint à pied  dans son pays du Forez, le visage ensanglanté. Chaque jour il allait baigner ses blessurs dans l'eau d'une source.

eau saint

Mais en 730 les Sarrazins inondèrent de leur barbarie les bords de Loire et, à la recherche d'un trésor, achevèrent le saint homme d'un coup de lance.

"L'amour de mon Dieu, voilà mon trésor" furent ses dernières paroles.

saint1

Il est représenté les orbites vides et sanglantes,

saint tête

Tenant ses yeux dans sa main.

yeux saints

Mais ne laissons pas Céladon balloté plus longtemps dans le cours tumultueux du Lignon.

Le courant le dépose sur le sable où trois Nymphes, Galathée, Silvie et Léonide le recueillent.

lignon2

Un peu plus loin le tombeau du poète ou tombeau de Céladon que ses amis bergers croyaient mort.

tombeau du poëte

tombeau texte

Une jolie promenade au fil des découvertes, un arbre-banc,

arnre banc

un alien de bois flotté.

monstre

 

Qu'on ne parle plus de malheurs,

Que les pleurs

Cessent de ternir vos visages.

Puisqu'il est fatal qu'à son tour

Lignon marie en ses rivages

Les douceurs de la paix

Aux charmes de l'amour.

Ainsi se termine l'Astrée d'Honoré D'Urfé.

lignon1