08 septembre 2015

JULIE, KLEBER, NICOLAS ET LES AUTRES

La Grande Braderie de Lille c'est toujours du grand spectacle, et de belles découvertes, même si le temps, par moments, n'y met pas du sien.   Alors, mes petits trésors ? Première trouvaille achetée à une brocanteuse très bavarde qui peignait aussi sur le motif,  "le genre de tableau que plus personne ne regarde ..." : un joli tabouret pliant de peintre . Cuir en excellent état. Et des détails pratiques et originaux :  le cuivre sur les pieds et la pointe qui ne s'enfonce qu'en surface. Enfin pour... [Lire la suite]
Posté par noirdebougie à 19:17 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

31 août 2015

мольберт

мольберт, ça veut dire chevalet en russe (enfin c'est ce que m'indique le traducteur).Je ne chercherai pas à traduire "Brocante de Leyment" ni "chaleur accablante" ni "quelques bonnes affaires". je préfère vous les montrer en images.Un petit livre à la jolie reliure. les filets dorés sont en relief. et l'"ex libris" de Lilly R. Pourquoi un luth ? et le paysage toscan ? N'oublions pas Vauvenargues et cette maxime : "Lorsqu'une pensée est trop faible pour porter une expression simple, c'est la marque pour la rejeter ".  Des... [Lire la suite]
Posté par noirdebougie à 18:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 août 2015

BOÎTE À POUCE

Ce matin j'ai acheté dans une brocante à Saint-Bonnet-Le-Chateau, une curieuse boîte en bois. Le vendeur m'a assuré l'avoir trouvé chez un vieux peintre : "plus vieux que moi et pourtant j'ai soixante-dix-huit ans". Mais il n'a pas su me dire comment il l'utilisait. Dans la glissière, les pinceaux, au centre les tubes de peinture (aquarelle, huile ?) et la mince fente sur le côté ??? peut-être pour glisser une petite feuille cartonnée à peindre. Le couvercle est plus grand que la boîte et se pose dessus. Volontairement et pourquoi... [Lire la suite]
Posté par noirdebougie à 16:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 août 2015

DOUZE MOIS À MÉDITER

Le bouche à oreille dans un vernissage :- À Montfaucon en Velay ... Une série de tableaux de la Renaissance ... Dans une église ... Je ne me rappelle plus le nom du peintre... C'est à voir. C'est vu, et c'est en effet remarquable. Donc je fais passer l'information pour les amateurs. Montfaucon en Velay se situe au sud de Firminy, au niveau d'Yssingeaux. La présentation des douze œuvres dans la Chapelle Notre Dame est superbe, à hauteur des yeux, bien éclairée et documentée. Douze œuvres d'Abel Grimmer, un contemporain flamand... [Lire la suite]
Posté par noirdebougie à 11:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 juillet 2015

PLUS HAUT QUE LARGE

Il y a le format F (figure) pour les portraits, P (paysage) et M (marine) plus horizontal, mais on trouve aussi des formats carrés, double ou triple carré (panoramique) . À prendre horizontalement pour de grands espaces balayés du regard ou verticalement pour que l'œil monte vers le ciel, comme à travers une fenêtre ancienne. J'aime ce format, la composition est dynamique  et centrée sur le sujet. Le geste est ample, il monte, il descend entre la terre et le ciel. Les arbres sont à l'aise dans ce cadre . Il demandent toujours... [Lire la suite]
Posté par noirdebougie à 10:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 juin 2015

SMALL IS BEAUTIFUL

Dix décors minuscules du Musée Miniature et Cinéma au cœur du Vieux-Lyon. Dix magnifiques reconstitutions lilliputiennes . Sauf que dans ces dix photos j'ai glissé de vrais décors, taille réelle, pris le jour même dans Lyon ou simplement dans mes albums de photos.    50cm ou 15m ???    Ruine urbaine ???   Atelier de bricoleur ???   Ancien Musée Guimet ???   Grenier encombré ???   Traboule ???   Bouchon  ???   Abside de chapelle désaffectée ??? ... [Lire la suite]
Posté par noirdebougie à 18:51 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

03 juin 2015

L'OR DES GENÊTS

" J’allois alors d’un pas plus tranquille chercher quelque lieu sauvage dans la forêt, quelque lieu désert où rien ne montrant la main des hommes, n’annonçât la servitude & la domination,    quelque asyle où je pusse croire avoir pénétré le premier, & où nul tiers importun ne vînt s’interposer entre la nature & moi. "L'or des genêts", 70x50cm, acrylique, mai 2015    C’étoit là qu’elle sembloit déployer à mes yeux une magnificence toujours nouvelle. L’or des genêts, & la pourpre des bruyeres... [Lire la suite]
Posté par noirdebougie à 17:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
28 mai 2015

LE PERSONNAGE EN PREMIER PLAN

Pour ce paysage du "pont bleu" sur la loire, je pensais, en débutant, que ce serait la perspective, l'angle inhabituel, la composition qui me poserait problème. Non, le tableau s'est fait tout seul, facilement... jusqu'au personnage en premier plan.  Celui que je pensais esquisser de quelques coups de pinceaux allusifs s'est rebellé. Alors je l'ai retravaillé, et plus je le retouchais et plus il  se rebellait, jusqu'à devenir ce grand machin autonome qui bloquait la composition.    Pour lui donner... [Lire la suite]
Posté par noirdebougie à 18:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
10 mai 2015

GANDOT GAGA

Ce matin j'ai trouvé un gandot aux puces de Montrond. Pour les non gaga, un gandot, c'est une gamelle pour emporter "son manger", à midi, sur son lieu de travail. Ça ne se fait plus, c'était au temps des mines. Détrompez-vous, une société auvergnate Monbento commercialise un gandot chic, renommé bento, du nom des boîtes à repas japonaises . Bento traditionnel japonais avec son tissu de protection et de transport. C'est élégant, bien décoré, c'est japonais. Mais revenons à mon rustique gandot. Deux étages et remarquez le... [Lire la suite]
Posté par noirdebougie à 21:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 mai 2015

O-HANAMI

La fête des fleurs de printemps, beauté fragile, image du monde flottant et de l'impermanence, mélancolie élégante : le hanami (regarder les fleurs). Les fleurs de pruniers, de cerisiers comme sur cette vidéo japonaise. En avril, les promenades sont bordées de haies couvertes d'un tulle blanc, vaporeux, si fragile qu'un coup de vent disperse comme flocons de neige (les derniers) les pétales de prunelliers, d'aubépines, d'amandiers qui jonchent les chemins. Difficile à rendre aussi, cette fragilité, cette impermanence. Il faut... [Lire la suite]
Posté par noirdebougie à 11:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,