04 avril 2014

Farniente et invitation

Après la vision cataclysmique des crues un peu de douceur. Les bords de loire un matin d'été.  Quelques "passeurs de temps", pas encore la foule et l'ombre fraîche des arbres au soleil encore bas. La barque bleue et la barque rouge reposent côte à côte avant le grand affrontement du 14 juillet. Les joutes, le feu d'artifice et les flonsflons du bal. "La barque bleue et la barque rouge" , acrylique, 70x50, avril 2014   --------------------------Invitation-------------------------   Si vous en avez le... [Lire la suite]
Posté par noirdebougie à 21:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

29 mars 2014

QUI L'EUT " CRUE " ?

Entre les ponts et les crues des fleuves c'est le combat de l'épée et du bouclier, du boulet et de la muraille. Et le pont de Saint-Just-Saint-Rambert en a connu des crues. Mais au début il n'y a pas de pont, et les moines de l'abbaye de l'Île-Barbe qui vinrent fonder un prieuré à l'emplacement de Saint-Rambert passèrent la loire en sautant de pierre en pierre, à gué, en période de basses eaux. Un gué à Asnière en amont, un gué "de la Roche" en aval dont "le chemin du gué" porte le souvenir. C'est par lui que les reliques de... [Lire la suite]
Posté par noirdebougie à 19:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
22 mars 2014

MARINE

C'est la première fois que je fabrique ma toile. Pas tout à fait, le chassis nu vient d'un vide-grenier. Quelle peinture, aujourd'hui perdue, avait-il soutenue comme un squelette ? La toile était dans mon grenier, dans la pile des vieux draps, bien grande, un peu rugueuse et bien épaisse, brodée d'un MB des anciens de la famille. La découper, la tendre régulièrement en se méfiant des déchirures aux angles. L'agrafer  sur les rabats et l'enduire de 2 couches de gesso.  La toile sèche au soleil de mars, prête pour... [Lire la suite]
Posté par noirdebougie à 18:38 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 mars 2014

REFLETS

Pour encadrer le modeste travail que j'expose ici, deux œuvres magnifiques. "Les ombres errantes" de François Couperin, Margaret Fabrizio au clavecin. Des extraits de "Reflets" de Guillevic ( in "Sphère").  Est-ce qu'on peut dire   Que l'eau est venue d'ailleurs?   Est-ce qu'elle n'est pas  Partout chez elle,   Toujours à demeure,  Le temps d'être là?   Si l'eau est arrivée,   Ce n'est peut-être pas,  Pas seulement,   Pour venir à cette lumière.     ... [Lire la suite]
Posté par noirdebougie à 11:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 mars 2014

"La servante idéale de la peinture"

  L'Impressionnisme, et avant, l'École de Barbizon ont fait de la peinture sur le motif une signature (même si le tableau est souvent achevé en atelier). L'invention de la peinture toute prête, en tube, les chevalets de campagne et leurs accessoires y ont contribué. Peindre sur le motif, en plein air, n'est pas facile. Les bestioles de toutes couleurs viennent s'enliser sur la palette comme sur une tartine de confiture, le vent projette votre tableau au sol , ici aussi toujours côté confiture, le froid, la pluie, les... [Lire la suite]
Posté par noirdebougie à 15:08 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 février 2014

LES COULEURS DE L'ORGUE

Ce post peut se lire en écoutant l'orgue de la Collégiale de Montbrison. Il faisait froid ce soir de janvier à Montbrison, et nuit dès cinq heures. En attendant une réunion, je me promenais dans la ville. En passant devant le porche de la Collégiale, une musique d'orgue.  L'église était magnifiquement éclairée ; d'une chapelle absidiale explosait une lumière blanche qui se dégradait en rose, jaune citron, ocre d'or. Les ombres violettes, brun et rouge Van Dyck se teintaient de jade et de bleu turquoise.  J'étais seul... [Lire la suite]
Posté par noirdebougie à 10:49 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 février 2014

Au fil de l'eau

Ce mois de février nous gâte en matins ensoleillés ; La lumière rasante et blanche donne de bien beaux effets.  "Contre-jour", pochade (peinture rapide et enlevée), 40x40 cm à l'acrylique, février 2014. Mais la pluie n'est jamais bien loin. "Février pluvieux", acrylique, 50x61cm sur toile bise en lin, février 2014.   "Au bord du quai les pêcheurs ne prenaient rien. Ils n'avaient même pas l'air de tenir beaucoup à en prendre des poissons. Les poissons devaient les connaître. Ils restaient là tous à faire... [Lire la suite]
Posté par noirdebougie à 21:36 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
07 février 2014

"MON" ÎLE DES MORTS

Depuis longtemps j'avais envie de faire une copie de "l'île des morts" d'Arnold Böcklin. C'est chose faite. Böcklin est le peintre d'un tableau. L'île des morts a à ce point fasciné les artistes qu'elle en a fait oublier le reste d'une oeuvre symboliste riche et étonnante. Il a réalisé plusieurs versions de son île. A mon sens la plus belle est celle de Berlin de 1883.   Voici quatre autres versions. Celle de Leipzig en 86, la dernière, de New York en 1880, de Bâle  la même année et de Rotterdam en 1884,... [Lire la suite]
Posté par noirdebougie à 11:39 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 janvier 2014

DIMANCHE MATIN

Pourquoi ne pas mettre en lisant cette article le début de la SYMPHONIE PASTORALE de BEETHOVEN : "sensations douces qu'inspire l'aspect d'un riant paysage". DIMANCHE MATIN Oh ! Les éveils des bourgades sous l'or des branches, Où courent la lumière et l'ombre - et les roseaux  Et les aiguilles d'or des insectes des eaux Et les barres des ponts de bois et leurs croix blanches. Et le pré plein de fleurs et l'écurie en planches Et le bousculement des baquets et des seaux  Autour de la mangeoire où... [Lire la suite]
Posté par noirdebougie à 14:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 janvier 2014

PARAVENT OU PARAVUE ?

L'idée était de faire un grand tableau mais comment le transporter ?Sur Le Géant des Beaux Arts, un paravent en chassis toilé répond à la question. Mais quelle idée pour couvrir une toile carrée  de 1m50 de côté  ?J'ai cherché d'abord dans la mythologie, l'histoire de Phaéton le premier des chauffards qui accidenta le char du Soleil... sans succès, puis dans la préhistoire avec un paysage reconstitué du Carbonifère... Finalement de guerre lasse et comme en même temps je recommençais pour la xième fois avec courage la... [Lire la suite]
Posté par noirdebougie à 22:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :