Lorsque je partais travailler, dans le petit matin froid et brumeux, bien trop tôt à mon goût,

p_cheurs_de_brume_dtl_brume

 je voyais autour du pont sur la loire, dos voûté, chapeau sur la tête, avec tout un attirail  autour d'eux, des pêcheurs immobiles, quel que soit le temps.

p_cheurs_de_brume_dtl_p_cheurs

Aujourd'hui, je me lève moins tôt. Ils sont toujours là et je les envie de voler au sommeil ces heures de calme, de solitude et de silence.

p_cheurs_de_brume "Pêcheurs de brume", acrylique, 81x65cm, avril 2014

 Mais qui m'empêche d'aller planter mon chevalet "à l'heure où blanchit la campagne" ?