07 février 2014

"MON" ÎLE DES MORTS

Depuis longtemps j'avais envie de faire une copie de "l'île des morts" d'Arnold Böcklin. C'est chose faite. Böcklin est le peintre d'un tableau. L'île des morts a à ce point fasciné les artistes qu'elle en a fait oublier le reste d'une oeuvre symboliste riche et étonnante. Il a réalisé plusieurs versions de son île. A mon sens la plus belle est celle de Berlin de 1883.   Voici quatre autres versions. Celle de Leipzig en 86, la dernière, de New York en 1880, de Bâle  la même année et de Rotterdam en 1884,... [Lire la suite]
Posté par noirdebougie à 11:39 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 janvier 2014

DIMANCHE MATIN

Pourquoi ne pas mettre en lisant cette article le début de la SYMPHONIE PASTORALE de BEETHOVEN : "sensations douces qu'inspire l'aspect d'un riant paysage". DIMANCHE MATIN Oh ! Les éveils des bourgades sous l'or des branches, Où courent la lumière et l'ombre - et les roseaux  Et les aiguilles d'or des insectes des eaux Et les barres des ponts de bois et leurs croix blanches. Et le pré plein de fleurs et l'écurie en planches Et le bousculement des baquets et des seaux  Autour de la mangeoire où... [Lire la suite]
Posté par noirdebougie à 14:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 janvier 2014

PARAVENT OU PARAVUE ?

L'idée était de faire un grand tableau mais comment le transporter ?Sur Le Géant des Beaux Arts, un paravent en chassis toilé répond à la question. Mais quelle idée pour couvrir une toile carrée  de 1m50 de côté  ?J'ai cherché d'abord dans la mythologie, l'histoire de Phaéton le premier des chauffards qui accidenta le char du Soleil... sans succès, puis dans la préhistoire avec un paysage reconstitué du Carbonifère... Finalement de guerre lasse et comme en même temps je recommençais pour la xième fois avec courage la... [Lire la suite]
Posté par noirdebougie à 22:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
11 janvier 2014

"C'est l'hiver sans parfum ni chants..."

Accompagnez ce qui suit de Claude Debussy "des pas sur la neige". ... Et les arbres silencieux Que toute cette neige isole Ont cessé de se faire entre eux Leurs confidences bénévoles... - Bois feuillus qui, pendant l'été, Au chaud des feuilles cotonneuses Avez connu les voluptés Et les cris des huppes chanteuses, Vous qui, dans la douce saison, Respiriez la senteur des gommes, Vous frissonnez à l'horizon Avec des gestes qu'ont les hommes. Vous êtes las, vous êtes nus, Plus rien dans l'air ne vous protège, Et vos... [Lire la suite]
Posté par noirdebougie à 19:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 janvier 2014

LE RÊVE DE L'EAU

Le rêve de l’eau pâle est un cristal uni Où vivent les reflets immédiats des choses : Rideaux d’arbres, pignons, mâts des vaisseaux, ciels roses Auxquels l’eau calme mêle une part d’infini, Car leur mirage en elle est sans fin et s’allonge En une profondeur presque d’éternité… Les choses ont ainsi leurs minutes de songe Où chacune, dans l’eau, se semble avoir été Et s’aperçoit déjà vague et transfigurée ; Car tout en y prenant conscience de soi Les choses dans l’eau vaste échappent à leur loi Et plongent un moment dans un... [Lire la suite]
Posté par noirdebougie à 21:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 décembre 2013

LA MAISON ILLUMINÉE

Éclairons ce dernier article de 2013 des guirlandes multicolores de la Maison illuminée de Villette d'Anthon, commune du nord Isère. Welcome in England. Vous êtes accueillis par Sir Charlie himself.  Bienvenue à Paris.  Un Paris de comédies musicales, la Seine et ses ponts, le Moulin Rouge et ses girls. Esquimaux glacés ou palmier dattier.  Une effrayante momie sort de son sarcophage sous l'oeil de Thôt, le Dieu ibis.  Le 31 janvier en Chine débute l'année du Cheval de bois "Torero" ou... [Lire la suite]
Posté par noirdebougie à 10:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 décembre 2013

Tricot Urbain

Une découverte en ce si court premier jour d'hiver, traversant un parc d'Adrézieux-Bouthéon dans la Loire. Sur le cartel :TRICOT URBAINCes ouvrages de tricot ont été réalisés par des bénévoles de CASA* pour ses 10 ans.Ils ont nécessité beaucoup d'heures de travail .Merci de les repecter. * Creuset Actif de Solidarité inter-Ages Bravo à tous, cette année les feuilles sont passées du vert au "gris-marron terne" sans prendre les belles couleurs chaudes de l'automne et ce sont les troncs, les barrières, le banc qui illuminent... [Lire la suite]
Posté par noirdebougie à 12:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 décembre 2013

LES QUATRE MENDIANTS

Les quatre mendiants font partie des treize desserts de Noël en Provence avec une pompe à l'huile d'olive ou une fougasse à la fleur d'oranger, des nougats blancs et noirs, des dattes, un melon vert, du raisin blanc,  des oranges et clémentines, des pruneaux, des noix, des pommes, des poires, des calissons, des pâtes de fruit ... D'après le Littré, l'origine de la dénomination des quatre mendiants, fruits secs, est ainsi donnée : " Un jour, à la table d'un grand... [Lire la suite]
Posté par noirdebougie à 10:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
02 décembre 2013

Autoportrait à l'écharpe rouge

Narcisse se contemplant à en perdre la raison dans le miroir de l'onde ouvre la voie à tous les peintres se dessinant eux-mêmes. Au bout de la chaîne, les "selfies", autoportraits photographiques réalisés avec un appareil numérique, un téléphone mobile tenu à bout de bras, inspirent l'art contemporain. Voici le mien ; rien à ajouter, sinon la traditionnelle formule "AETATIS SUAE LXIII".  
Posté par noirdebougie à 21:41 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
26 novembre 2013

On ne se baigne pas deux fois dans le même fleuve

« À ceux qui descendent dans les mêmes fleuves surviennent toujours d’autres et d’autres eaux. » Héraclite d'Ephèse dit Héraclite l'obscur, philosophe des paradoxes et de l'impermanence.    Acrylique 50x50 réalisée d'après une photo que j'ai prise de nuit au bord de Loire près de chez moi en novembre 2013   Je ne sais si les amoureux de la poésie d'Apollinaire ne me maudiront pas de changer trois mots au Pont Mirabeau : Sous le pont de Saint Just coule la LoireEt nos amoursFaut-il qu'il m'en souvienneLa joie... [Lire la suite]
Posté par noirdebougie à 11:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,